A Propos de Johann…

Johann Zarco est né le 16 juillet 1990 à Cannes.

carrière

Passionné depuis son enfance par la moto, il commence très jeune à courir sur pocket-bike, démontrant un talent précoce sur ces petits bolides.

Sa rencontre en 2003 avec Laurent Fellon, expert de l’univers de la course moto, sera décisive. Sous son impulsion, il débute la compétition en pocket-bikes italiennes, participant à différents Championnats en Italie puis dans toute l’Europe.

Dès la première année, il termine 4ème du Championnat d’Europe de Pocket-Bike en catégorie Junior C. Les années suivantes confirment ces débuts prometteurs : il finit Vice-Champion d’Europe de Pocket-bike (Junior mini) en 2005, puis Vice-Champion d’Europe de Pocket-bike en catégorie Senior Open.

Johann Zarco est alors sélectionné pour participer à la Red Bull MotoGP Rookie Cup, véritable vivier de futurs coureurs en Grand Prix Moto 125cc. Il en devient le premier français (et seul à ce jour) à remporter ce championnat, avec le palmarès impressionnant de sept podiums sur huit courses !

En 2008, invité par le team Gabrielli à participer au championnat d’Italie sur une Aprilia GP, il remporte les deux courses à Vallelunga.

Repéré grâce à ces succès, il est intégré à l’équipe WTR San Marino pour enfin participer au Championnat du Monde en catégorie 125cc. Les choses sérieuses commencent ! Terminant ses deux premières saisons en 125cc respectivement 20ème, puis 11ème au classement général, Johann Zarco ne fait que commencer son ascension au plus haut niveau mondial…

2011 : Zarco titré Vice-Champion du Monde 125cc

En 2011, Johann Zarco est intégré à l’équipe Avant-Air Asia Ajo, prestigieuse équipe qui vient de remporter le championnat avec le pilote Marc Marquez.

Fort de l’expérience des deux championnats précédents, et faisant preuve d’une évolution technique foudroyante, il signe une troisième place dès le deuxième grand prix, entamant une série régulière de podiums. La lutte est acharnée et Johann Zarco prouve qu’il est un pilote de tout premier plan et conforte sa deuxième place au championnat 125cc, course après course.

Au Grand Prix du Japon, à Motegi, c’est la consécration : Johann Zarco prend la plus haute place sur le podium. Alors que la Marseillaise retentit dans le ciel de Motegi, il est clair que tout est possible pour le jeune pilote : Johann Zarco est Vice-Champion du Monde de Moto GP 125cc.

Témoignage d’Aki Ajo, Directeur d’Ajo Motorsport :

« J’ai analysé les performances de Johann de très près pendant les deux dernières saisons, et je suis vraiment heureux que nous ayons été en mesure de signer avec Johann qui sera notre pilote pour la saison 2011. Je crois que nous aurons une excellente et bonne saison avec lui, de fait nous avons déjà beaucoup parlé de sa manière de piloter et de sa préparation pour 2011.
Nous voyons un grand potentiel chez Johann, et son attitude à l’égard du travail et de la course est exceptionnelle. »

Johann Zarco à propos de sa course au Grand Prix du Japon :

« Etant donnée l’avance que j’avais prise, j’ai pu canaliser mon énergie. Je n’étais pas sûr de pouvoir maintenir ce rythme en course. Il fallait que je roule comme je l’avais fait pendant les essais, que j’impose mon rythme. Tant mieux si cela me libère. J’ai compris ce week-end qu’il ne faut pas relâcher son effort et travailler encore et encore… »

2012 : Débuts en Moto2 et déjà « Rookie of The Years »

Après seulement trois saisons en catégorie 125cc, Johann Zarco poursuit sa fulgurante ascension et signe en 2012 avec l’équipe Japan-Italy-Racing (JiR) pour rouler en catégorie supérieure : le championnat Moto2.

Gianluca Montiron, le charismatique leader de l’équipe JiR :

« Je crois en lui. Il se bat cette année pour le titre de Champion du Monde 125, et un pilote qui peut se battre pour le titre 125 est capable de gagner des courses en Moto2. »

En 2012, Johann Zarco découvre la catégorie Moto2 et par la même occasion le moteur de quatre temps. Beaucoup de changement et beaucoup de paramètres à intégrer en très peu de temps. Mais Johann Zarco est un pilote motivé, sérieux, disponible et battant qui s’est investi énormément pendant l’hiver afin d’être prêt et d’ainsi pouvoir donner le meilleur de lui-même.

Dès les premiers tests, il a l’intelligence d’analyser non seulement ses propres besoins de pouvoir adopter un style de pilotage très différent de celui de la 125, mais il a eu la capacité d’analyser les points forts des pilotes expérimentés de cette catégorie en les suivant assez près.

L’objectif fixé de Johann Zarco pour la saison 2012 est le top 10 :

« Je sais que si je pouvais entrer dans le top 10, j’aurais une chance d’observer de près comment ces gars-là conduisent et apprendre à être encore plus rapide. Je suis conscient que cette saison – celle de mes débuts en Moto2 – il faudra beaucoup travailler, mais je suis déterminé à repousser mes limites encore et encore. Lorsque vous effectuez un saut de catégorie, vous devez penser à avancer à petits pas, l’un après l’autre, et c’est ce que je fais. Bientôt, les chronos que je réalise maintenant grâce à une grosse débauche d’effort, seront plus faciles à réaliser parce que c’est comme ça que ça fonctionne quand vous apprenez. »

Johann Zarco petit à petit approche de la performance des meilleurs pilotes du monde. Le Moto2 est une catégorie rude, acharnée et y briller demande considérablement d’effort, de concentration et d’application mais avant tout de l’expérience.

Gianluca Montiron :

« Johann Zarco représente l’avenir de la moto. Il a montré qu’il a du talent, il a développé ses compétences. Il a lutté avec acharnement à Aragon, il devra désormais s’appuyer sur les secrets qu’il a appris de ses collègues sur la façon de piloter efficacement une Moto2, parce que je pense que c’est ce qui fait la différence dans cette catégorie. »

Pour Johann Zarco la découverte de la catégorie intermédiaire s’est plutôt bien déroulée même s’il n’a pas réussi à réaliser son rêve de monter sur le podium. A Valence, lors du dernier Grand Prix, Johann a sauvé sa place dans le top10, donc l’objectif fixé pour la saison 2012 a été atteint et il a eu une récompense cette saison et pas la moindre. En effet, le soir après le dernier Grand Prix de la saison, il était présent au gala organisé par la Dorna pour recevoir le trophée du « Rookie of the Year » en Moto2.

stat_2012

2013 : Zarco rejoint Came IodaRacingProject et Suter

Pour 2013, Johann Zarco change d’équipe et de moto. Ainsi, au cours de l’hiver, le Français rejoint Came IodaRacingProject et une nouvelle moto : la Suter. Parallèlement, Johann s’entraine au guidon d’une 600cc et aligne les kilomètres en essais.

2013-18-gp-valencia-02378+

 

Dès la seconde course de la saison au GP des Americas, il décroche une fantastique 6e place, avant de faire un top 5 au Mans pour le GP de France. En Italie, Johann Zarco signe le premier podium de sa carrière en Moto2 avec une 3e place. En République Tchèque à Brno, en plein cœur de l’été, il récidive avec un nouveau top 5 avant de conclure sa saison à Valence par un second podium (3e).

stat_2013

Johann Zarco

©2012 Johann Zarco - Design par Olivier Peseux